LA FAIM , UNE MALADIE SI FACILE À SOIGNER...

Depuis 32 ans...nous apportons une aide directe à des enfants souffrant de la faim dans les bidonvilles de :

------ COLOMBIE- ÉQUATEUR- PÉROU ----

Merci à vous tous , qui , en nous aidant donnez à des enfants la possibilité de devenir grand...

Pour découvrir comment nous agissons cliquez ici

mardi 27 septembre 2016

La rentrée pour Para Ellos

Missive d' Yvonne , 
présidente de la holding " Para Ellos " reçue ce matin 27 septembre 2016

  Chers amis
En ces journées de rentrée ,voici quelques news de notre vie associative

Il y a peu de nouvelles de nos centres depuis cet été  ... selon l' adage " pas de nouvelles bonnes nouvelles " correspond souvent à " bonnes nouvelles "..et nos responsables ( Consuelo , Dolly et Gladys ) continuent inlassablement leur travail  au quotidien auprès des enfants avec une persévérance et un dévouement qui continuent de faire mon admiration ..
Ne perdons pas de vue cependant  que depuis 34 ans maintenant nous poursuivons discrètement (le bien ne fait pas de bruit et fidèlement notre modeste objectif ...et si nous n' avons pas changera face du monde En France aussi , persévérance et dévouement restent les lignes de conduite pour les membres des bureaux des associations ...mais l' efficacité n' est plus vraiment au rendez-vous et nous perdons inexorablement des revenus ...Faute de renouvellement des adhérents ...
La mauvaise est donc française et financière :
le compte en banque de Para Ellos s' est vidé cet été après l' envoi du mois d' août et pour les envois du mois d' octobre , je vais devoir puiser dans les réserves pour compléter les virements que nous recevons régulièrement chaque mois ...

Ne perdons pas de vue cependant  que depuis 34 ans maintenant nous poursuivons discrètement (le bien ne fait pas de bruit et fidèlement notre modeste objectif ...et si nous n' avons pas changera face du monde ( nous n' en  avions pas la prétention ! ) nous avons - grâce à la générosité de chacun - re-mis au monde des milliers d' enfants ( et oui , ils se comptent en milliers ) qui , bien que nés , risquaient de ne pas vivre ou survivre ...


Preuve -s' il en fallait- que même petits et faibles comme des moustiques on ne peut pas être tout à fait inutile !
Il faudrait maintenant que de nouveaux " moustiques " prennent la relève pour donner un élan  et une nouvelle dynamique à nos actions  ...
Je ne me lasserai jamais de vous remercier avec une infinie reconnaissance pour votre persévérance pendant ces trente quatre
 années et vous assure de mon entière fidélité au service des associations .

Très amicalement ...
Yvonne 

samedi 3 septembre 2016

Des nouvelles de Dolly


Du centre nutritionnel " El oasis " 
nous recevions fin aout des nouvelles ...

Chers amis

" Recevez de nous tous un million de salutations .
On vous souhaite plein de succès dans vos projets .


" je n' ai pas beaucoup communiqué avec vous ces derniers temps
car j' ai perdu un frère il y a deux mois
et ma famille en a été très affectée ...On l' aimait beaucoup .




" Comme vous le savez au Centre il y a beaucoup de travail ,
ainsi que des activités avec les enfants
comme vous pouvez le voir sur ces photos ....




" La vie à Medellin a été transformée avec le tram ...


" Les enfants et moi nous vous envoyons une montagne de baisers ...

                                                           Dolly



mercredi 6 juillet 2016

Des nouvelles du Pérou

 Très chère Yvonne 
Avant tout chose je te remercie beaucoup de permettre à Alice de continuer à travailler avec nous malgré ses erreurs ; c' est une " battante "
responsable et très impliquée dans son travail  ;
 elle a déjà accouché et a maintenant une nouvelle petite fille très jolie   


En ce qui concerne la professeur , comme je te l' avais déjà expliqué  , 
elle a commencé à travailler dans les deux centres depuis le mois d' avril ;


dans le centre de Alto Trujillo elle vient deux fois par semaine 
 et une fois dans celui d' Alto moche 


car les enfants de 5 ème et 6 ème année vont à l' école  l' après-midi ;
donc maintenant elle fait travailler les plus jeunes ...


Quant à la maison de Martin et de Yoselin
il y a bien eu quelques problèmes concernant la construction ...
Un jour Martin après son travail est venu voir sa maison ,
le maître d' oeuvre ne le voyait pas et
Martin a entendu qu' il vendait le matériel ( ciment et gravier )


Sur le moment il n' a rien dit
mais ensuite il en a parlé à Yoselin qui me l' a dit .
Comme il était en train de faire le faux plancher , 
nous l' avons laissé terminer son travail puis au moment de payer
nous avons défalqué ce qu' il avait vendu ...


Au commencement il a nié , nous l' avons menacé d' appeler la police
et finalement il a reconnu les faits .
Nous lui avons alors annoncé que nous rompions le contrat signé avec lui
puisque nous n' avions plus confiance  ...


Le nouveau maître d' oeuvre est déjà au travail ,
il attend seulement les briques .
Le reste des matériaux est déjà sur place  ...
Voilà enfin le toit posé et la construction est terminée .
Nous avons essayé de ne pas dépasser le devis ...
Je pense que ce qui reste à faire ,
c' est Martin qui le fera petit à petit ...c' était hors devis ..
Pardon d' avoir attendu un peu avant d' envoyer ma lettre
je voulais joindre les photos du toit de la maison afin de vous tranquilliser Monsieur F. et toi ...

Merci à Milou et à toutes les associations pour les cadeaux qui sont arrivés vendredi .
Je les ouvrirai bientôt avec les enfants au moment d' une fête ... :-)
Je vous embrasse avec beaucoup d' affection

                      Consuelo